Vive les apiculteurs qui travaillent
avec leurs abeilles avec passion
tout en les respectant.

 

 

la_ruche

 

Villa Belette

 

villa-belette
Villa Belette

 

Voici ma 1 ere ruche,
la villa Belette et son équipe de choc
Elle a 3 ans maintenant…

Elle me permet d’avoir
15 à 20 kilo de miel 
De la cire naturelle( que je trie)
un petit pot de pollen
une miette de propolis
mais pas une goutte de gelée royale

( que pour la reine! 🙂 )

 

 

Je peux donc profiter au plus prêt
des bienfaits des produits de la ruche …
pour mon hiver et toute l’année…

Dans mes baumes et autres produits
et dans mon alimentation…

Depuis, 2 autres ruches dans mon jardin

et maintenant,je m’en occupe !

Quelle musique que leur vol autour de toi !

 

 

En septembre, les premières pluies font reverdir la nature
et fleurir les dernières plantes que les abeilles butinent.

C’est la dernière récolte!

En suite, la reine reprend sa ponte
pour faire naître les abeilles
qui traverseront l’hiver.

En automne, les abeilles et l’apiculteur préparent l’hivernage.

L’apiculteur profite des derniers beaux jours
pour s’assurer que la ruche a des réserves suffisantes
pour la mauvaise saison.

Dans le cas contraire, il donne aux abeilles
un complément de miel ou du sucre de nourrissement.

En hiver, les abeilles se regroupent dans la ruche.

L’hiver, les abeilles restent à l’abri
dans la ruche en consommant leur réserve de miel.
La colonie est réduite et se serre autour de la reine
qui a cessé de pondre.

Plus le froid est vif, plus la « grappe » se resserre.
Pour maintenir une température supérieure à 12 °C,
les abeilles font vibrer les muscles de leurs ailes.
Elles « tournent » pour se réchauffer,
passant du centre de la grappe à l’extérieur.( comme les pingouins !)

L’apiculteur, quant à lui, profite des jours d’hiver
pour réparer les cadres, repeindre les ruches,
et préparer la prochaine saison…

 

 

img_4941

Merci aux filles et aux apiculteurs,
que tout ce monde passe un bel hiver!

Doudou est en formation pour devenir Apiculteur , Youpi !

Parrainer une ruche,
c’est agir concrètement
pour la sauvegarde de l’abeille
en créant une nouvelle colonie. 🙂

 

abeilles-disparition

Un toit pour les abeilles
http://www.untoitpourlesabeilles.fr

Abeille sentinelle
http://www.abeillesentinelle.net/la-ruche-abeille-au-fil-des-saisons.html

Publicités