Le Tir à l’Arc est un art martial

Mais également un sport de précision
dans lequel les archers envoient leurs flèches
le plus au centre possible d’ une cible avec leur arc.

cible

Pourquoi vises-tu la cible ?
Pour faire un coup en plein coeur.
Que désires-tu ?
Viser bien.
C’est-à-dire ne pas désirer atteindre la cible,
mais désirer bien viser la cible.
Que fais-tu pour y arriver ?
Je fais ce que je désire
et je désire ce que je fais.
Que recherches-tu donc ?
Je ne recherche pas le résultat de l’acte,
mais l’acte lui-même.

🙂

Pour ma petite histoire,

😉
J’ai rencontré mon doudou,
dans la Compagnie
ou je m’étais inscrite…
il y est entraîneur.

cupidon

Au Japon !

Et oui, je suis « obsédée »

par leur philosophie de vie

😉

 » Dans le tir à l’arc, au sens traditionnel,
le japonais ne voit pas un sport
mais bien la pratique d’un culte.

Il ne s’agit pas pour lui d’apprendre à toucher la cible
dans un style plus ou moins brillant,
objectif mesquin, méprisable,
et qui, une fois atteint,
fait un homme prisonnier de sa propre réussite ;
mais bien plutôt de livrer un combat profond
et à longue porté contre lui-même.

Si vous préférez,

l’art chevaleresque du tir à l’arc
ne consiste nullement à poursuivre
un résultat extérieur avec un arc et des flèches,
mais uniquement à réaliser quelques chose
en soi-même selon une doctrine qui a nom:
le Zen

japon-arc

Sport de précision et de concentration,
le tir à l’arc permet de développer l’équilibre et la maîtrise de soi.

Le tir à l’arc exige une maîtrise de soi

Niveau musculaire,
cette discipline a une action bénéfique sur la colonne vertébrale,
en améliorant le tonus musculaire du dos,
des épaules, des bras, de la ceinture abdominale
et peut parfois même corriger certaines scolioses.
Les tendons aussi sont sollicités,
améliorant ainsi la souplesse et le contrôle de la respiration.
C’est un excellent moyen d’optimiser sa concentration
et de développer sa confiance en soi.
Cette activité demande beaucoup de patience…

concentration et relaxation

Cette discipline est très bénéfique
pour les enfants et les adultes qui ont du mal à se concentrer,
les personnes hyper-actives se voient obligée d’apprendre
la concentration nécessaire à la rigueur du mouvement
et à la précision du tir.
En plus, le tir à l’arc oblige à associer concentration,
tension musculaire contrôlée et relaxation mentale.

Et parce que les gestes sont lents et fluides,
il contribue à une meilleure maîtrise de soi…

tir-couche-du-soleil

tir-campagne

femme-tir-a-larc 
J’utilise un Barebow et je suis gauchère !

 

La petite histoire de cet art !
De mathusalem a nos jours, c’est ici
http://archersaudenge.pagesperso-orange.fr/dossiers_acrobat/Formations/pp-1-histoire-de-l-arc.pdf

Avis du Médecin aptitude
Les recommandations médicales
Le Guide du Médecin Fédéral
http://www.evenements-sportifs.com/ffta-fr/cms/files/Menu_vertical_Sante_et_Tir_a_l_arc/Les%20contres%20indications%20a%20la%20pratique%20du%20tir%20arc.pdf

 

sport-faineant

Et pour les flemmard(e)s… 😉 …
PENSER , MUSCLE ! hihihi

Publicités