L’additif E171 a été autorisé en 1969, à une époque où les nanotechnologies n’avaient pas encore vu le jour. A l’époque, il a été décidé de ne pas fixer de valeur toxique de référence (VTR) du type  » dose journalière admissible « . En 2006 le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a classé le dioxyde de titane comme cancérigène possible pour l’homme (classe 2 B) lorsqu’il est inhalé – incluant ainsi l’échelle nanométrique.

Je fais tourner cette article fort préoccupant ,

merci a Changeons notre vie 😉

de nous motiver grâce a ce genre d’information !

Je vous invite a aller fureter sur son blog 🙂

En mars 2015, José Bové, dénonçait sur RMC et BFMTV, les procédés de fabrication néfastes utilisés par l’industrie agro-alimentaire. ” Je suis inquiet. Les citoyens ne sont informés de rien et se retrouvent menacés dans leur santé”, a-t-il expliqué. Venu sur le plateau avec des M M’s, l’écologiste a fustigé les produits utilisés dans leur […]

via L’additif alimentaire E171 — changeonsnotrevie

Publicités