LES ALLIÉS DU JARDINIER

Ce sont des “auxiliaires”,

qui aideront à réguler les populations de ravageurs

et polliniseront nos fleurs et légumes.

Et tout ça,

  écologiquement !

QUI SONT – ILS ?

Apprenez à reconnaître les animaux

qui contribuent à la bonne santé du jardin.

auxiliaire au jardin

 

Des insectes bénéfiques au jardin :
Abeille domestique
Abeille solitaire
Bourdon
Carabe
Chrysope
Coccinelle
Cloporte
Épeire
Guêpe solitaire
Perce-oreille
Staphylin
Syrphe

Ils éliminent les ravageurs :
Grenouille 
Hérisson
Lézard des murailles

Un précieux allié :
Vers de terre

Rôles indispensables des auxiliaires

Les décomposeurs (bactéries, champignons, cloportes, lombrics…) trans- forment la matière organique pour qu’elle soit assimilable par les plantes. Indispensables à la fertilité des sols, ils aèrent et ameublissent aussi la terre.

Les pollinisateurs (abeilles, bourdons, papillons,…) permettent la pollinisation et la reproduction des plantes qui donneront alors des fruits. Sans eux, les rendements baisseraient et des espèces végétales disparaîtraient

Les prédateurs (crapauds, chauve- souris, hérissons, coccinelles…) régulent les populations de ravageurs (limaces, chenilles, pucerons,…) et permettent de limiter l’usage de produits chimiques.

Pour les inviter, il faut les nourrir :

L’Open Bar pour nos amis

Afin de les avoir au plus près du jardin,

n’hésitez pas à fleurir le potager avec

des plantes mellifères :

Semez donc des cosmos,

des œillets d’Inde et des capucines,

ou laissez pousser quelques îlots de fleurs spontanées,

comme la véronique, l’ortie ou le pissenlit.

Les oiseaux, quant à eux, se régalent de plantes à graines ;

en bordure des rangs de légumes ou entre les plants,

semez ou laissez se développer jusqu’à l’apparition des fruits,

les amarantes, les bleuets, les coquelicots, les plantains…

Pensez a la présence d’une haie champêtre garnie d’arbustes

à petits fruits et à fleurs nectarifères

(aubépine, cornouiller, églantier, épine-vinette, fusain, houx, mûrier, sureau)

permet de nourrir, entre autre, les merles, les étourneaux, les rouges gorges et les mésanges.

Un conseil

Semez et plantez des espèces différentes dont les floraisons et les fructifications s’échelonnent dans le temps, afin d’avoir une multitude d’alliés tout au long de l’année.

illus-faune

J’ouvre des buvettes

a différentes hauteurs

( attention aux chat 😉  )

avec des radeaux en bambou ou en liège !

L’eau c’est la vie !

buvette ecureuil

Ensuite, il faut leur offrir

le Gite

Nos ruches

et

l’HOTEL à INSECTES et coin a hérisson !

le monde de Sofi # hotel a insectes

Des abris naturels, tels qu’un carré d’herbes non fauchées, de vieux troncs d’arbres, un tas de pierres, de branches ou de feuilles mortes placé à proximité, trouvent très vite des occupants

comme les carabes, les hérissons ou les crapauds.

jardin-au-naturel

Chacun trouvera ses quartiers !

Pour  tous les autres,

dans notre Foret-comestible

ou Jardin-foret,

Gite et couvert pour tout le monde

hihihi 

Le partage est essentiel, 

il nous faut adopter le vivre ensemble !

 

😉

 

Et chez vous,

nos amis sont accueillis comment ?

 

Publicités